Satanés dilemmes

November 22, 2016

 

Franchement. On dirait qu'ils font exprès de nous tarauder, de nous provoquer, de nous mettre en boule.

On dirait que ça leur fait plaisir de semer le trouble dans notre sphère mentale (haut lieu déjà pas mal encombré). Mais ils ont peut-être une autre raison d'être, nettement moins pernicieuse celle-là. 

Comme nous apprendre l'art de concilier l'inconciliable et l'art d'accepter d'être parfaitement imparfait. Sans pour autant en profiter pour se vautrer dans les excès qui nous tirent vers le bas.


Etre sérieux ou ne pas se prendre la tête ? Rester calme en toute circonstance ou s'autoriser des pétages de plomb ? Etre gentil avec tout le monde ou refuser de serrer la pince aux malotrus ? Rester zen dans l'adversité ou ruer dans les brancards ? Applaudir Obama ou huer Trump ? On pourrait peut-être remplacer les OU par les ET ! Cet arrangement me convient.

 

On peut faire son max pour rester calme la plupart du temps ET s'autoriser des pétages de plomb libérateurs (attention, pas trop quand-même, c'est pas bon pour la tension). Ne soyons pas trop naïfs. Les émotions qui montent en nous comme la moutarde au nez ne doivent pas être réprimées. Elles ont le droit d'être exprimées et évacuées, à condition de respecter des limites... Avec le temps, certaines émotions "négatives" ont tendance à s'émousser. Les tempêtes sont moins violentes.  


Le Yoga nous enseigne des tas de choses sur soi, sur la discipline, sur l'éthique. Mais nous ne sommes ni des wonderwomen-supermen ni des ermites en quête de samadhi dans une grotte hostile à l'écart du monde. Et c'est même à mille lieues de notre idéal de vie. Le principe d'accepter nos "dualités" tout en essayant de nous (re)dresser pour ne pas faire pencher la balance du moins bon côté me paraît une optique intéressante.

Quand tout est lisse, doux, gentil, parfait, beau (ce qui ne dure jamais très longtemps), Dieu que c'est boring (j'utilise le terme anglais pour rester poli(e)tiquent correcte). Super boring ! On n'apprend rien. Il n'y a pas de vie.

Même si aucune raison ne justifiait notre présence sur cette petite planète

perdue parmi les 2000 milliards de galaxies (excusez du peu) que compte notre univers, faisons en sorte que notre passage-éclair ici soit au moins une chance pour grandir un peu et s'élever vers la lumière des étoiles.  

 

 

Please reload

Derniers articles

September 10, 2017

November 22, 2016

Please reload

Archives
Please reload

Centre de Yoga SATYA

Rue de la Chapelle Stevenaert 103/3 - 1370 Jodoigne Souveraine (Brabant Wallon) - BELGIQUE.

www.yogasatya.be © 2015 by SATYA.

Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now